Actualité

Table-ronde "Consommateur alimentaire : qui commande ?" une 1ère à Euralimentaire Lille !

13 avril 2018

« En 2017, 64% des Français se disaient très inquiets quant aux effets de l’alimentation sur leur santé, et 44% déclaraient avoir déjà changé leurs habitudes alimentaires, sans retour en arrière » 12 mars 2018, magazine l’ADN

Nouveau consommateur, qui commande ? ….Le débat ne fait que commencer

Plus de doute, les consommateurs alimentaires attendent une proposition proche de leurs considérations. Comme le précise Christophe Château* de Bonduelle, le plaisir, la facilité et la naturalité sont toujours d’actualité.
Mais ce n’est pas tout ! Caroline Valent* (SK 1994) de MyFavoreat, explique que le consommateur a un comportement anecdotique. Son choix oscille selon son contexte, ses contraintes et ses envies entre le plaisir, le pratique, le sens et la santé. Il arbitre au quotidien entre le temps et l’argent dont il dispose, et la facilité d’accès à l’offre.

©copyright MyFavoreat

 

Le consommateur attend plus de transparence.
Il veut être rassuré et savoir ce qu’il mange. Auchan l’a bien compris. Ce leader de la grande distribution a décidé de s’engager pour « l’alimentation santé ». Pierre-René Tchoukriel* présente la nouvelle politique mise en œuvre : Lancement de la gamme de produits « la vie en bleu » (produits sélectionnés sans additifs, sans ogm, réduits en sucre… ) , une sensibilisation et formation auprès des collaborateurs pour mieux servir les consommateurs. Auchan est accompagné par l’Institut Pasteur dans cette expérience.

Une révolution est en marche.
« Ce qui n’est pas pour nous déplaire » précise Bonduelle, le « manger végétal » est une tendance de fond. 70% des français sont flexitariens. Cet industriel qui génère 45% de son Chiffre d’Affaires aux USA, précise que ce constat est mondial.

Ce n’est pas aussi simple.
Pas de doute, le consommateur influence les évolutions produit, et de distribution, actuelles. Cependant à la question « qui commande ? », la réponse n’est pas si évidente. Le témoignage de Jurgen Engerisser* de Pleurette nous fait comprendre la complexité entre servir un client plus exigeant et proposer un produit innovant dans les rayons. Le jeune producteur de champignons reste dépendant d’un circuit d’achat qui pose question sur la rencontre entre le produit et le consommateur. Le produit Pleurette est un champignon 100% écolo. Pleurette a réinventé le champignon. Il le cultive avec du marc de café recyclé, et dans des zones appropriées naturellement comme des containers ou des catiches en zones urbaines. C’est une nouvelle réponse au besoin de consommer bio, local, frais.

Quand à Stéphanie Rome* de Alterfoodie, elle confirme que cette rencontre entre le produit et son consommateur n’est pas aisée. Même si elle a vendu, en un an, plus d‘un million de pots Les Petites Pousses, ses « yaourts » végétaux à base de lait d’amande et de coco sont encore perçus comme des produits spécifiques par les enseignes et aussi par le client, habitué à des goûts plus sucrés et chimiques.

Alors qui commande ?
La réponse d’aujourd’hui, qui sans aucun doute évoluera dans les mois et années à venir, est : pas de réponse dans l’absolu !

Caroline Valent (SK 1994), experte en comportement du consommateur défie quiconque de savoir ce que la consommation alimentaire sera. Des phénomènes comportementaux se croisent. Et le sujet « alimentation santé » pèsera de plus en plus dans les choix du consommateur. Aujourd’hui en France, plus de 25 millions de personnes sont atteintes de pathologies digestives. L’application MyFavoreat permet d’ailleurs à ces personnes de pouvoir maitriser leur alimentation notamment en utilisant le scan de sélection de produits en magasin.

Pour le moment, nous sommes dans une transition...
Christophe Château de Bonduelle et Pierre- René Tchoukriel de Auchan le rappellent. Le consommateur fait entendre de mieux en mieux ses envies et exigences, notamment par l’explosion du digital, en particulier par l’usage des réseaux sociaux. Pour autant, il est perdu et attend toujours des acteurs industriels et de la distribution d’avoir une offre concrète. Le marketing produit semble garder sa suprématie pour un certain temps".

Caroline Valent (SK 1994), expert en comportement du consommateur et créatrice de Myfavoreat.

 Cette 1ère table ronde-conférence ouvre le débat. De nombreux sujets méritent d’être approfondis et partagés entre acteurs impliqués dans la chaîne aux services au consommateur.  Du produit à la source à l’assiette, suivez notre actualité pour participer à nos prochains évènements (consulter l'agenda SKEMA Alumni ici).
Venez nourrir votre connaissance de ce nouveau consommateur qui bouleverse le monde alimentaire.

Tous nos remerciements à Caroline Valent, Isabelle Wisniewski, responsable EURALIMENTAIRE et à tous les intervenants *!

*Caroline Valent, experte en comportements et usages et changements alimentaires des consommateurs , et fondatrice de MyFavoreat
Christophe Chateau, Directeur communication , développement durable et marketing corporate chez Bonduelle
Pierre René Tchoukriel, Directeur Produits Auchan et Directeur General Achats Eurauchan  chez Auchan
Jurgen Engerisser, fondateur de Pleurette
Stéphanie Rome, fondatrice de Alterfoodie pour la marque de yaourt végétal Les petites pousses

 

Partager