Actualités

Interview

Emeric Delalandre (SK 2016) revisite le monde traditionnel de l'horlogerie

25 mars 2020

Diplômé SKEMA 2016, Emeric Delalandre a co-fondé la nouvelle marque de montres de luxe : Hegid, une jeune Maison Française qui a inventé une complication d’habillage pour l'Horlogerie mécanique. Hegid a conçu une montre mécanique d’une qualité exceptionnelle, qui a le pouvoir de changer d’aspect au gré des envies et des besoins, pour ne plus jamais s’en lasser. "Make your Evolution- Faites votre Evolution, que ce soit dans la tête ou au poignet". Emeric nous raconte comment cette belle histoire d'horlogerie a commencé. 

 

Pourriez-vous nous en dire plus sur vous, votre histoire, votre parcours à SKEMA ?

J’ai 26 ans, je suis originaire de Normandie où j'ai grandi dans une famille d’employés dans l’industrie. Après des études d’ingénieur à l’Ecole Centrale de Lille où j'ai obtenu un diplôme en génie industriel et entrepreneurial, j’ai rejoint SKEMA. J'ai suivi le MSc double-diplômant Global Luxury Management entre la Caroline du Nord et la France. Après plusieurs expériences dans le commerce du luxe en France et dans le marketing du luxe aux USA et un passage chez Apple je me suis consacré, avec mes associés, à mon entreprise : les montres mécaniques Hegid.

 

Et l’entrepreneuriat ?

C'est la recherche de l'aventure, la responsabilité et l’indépendance. Je ne saurais pas expliquer pourquoi, mais dès mon enfance, je rêvais déjà d’être un créateur d’entreprise, de partager mes objectifs professionnels avec d’autres, de permettre à d’autres de se sublimer au travers de leur activité et de m’impliquer économiquement au service d’une cause qui me concernerait personnellement. Il y a aussi dans mon activité les clients qui achètent nos produits. Ce sont des personnes libres et créatives, qui construisent eux-mêmes aussi bien leurs montres que leurs destins, au quotidien, et c’est émotionnellement très fort que de ressentir ce sentiment de reconnaissance. Il y a aussi nos partenaires artisans et industriels, qui fabriquent des montres de très haute qualité à qui nous permettons en partie de faire perdurer leurs savoir-faire localement.

 

Parlez- nous d’Hegid ? Sa création, son histoire, son évolution, etc.

Hegid est une jeune Maison qui fait évoluer l'Horlogerie de luxe grâce à une innovation brevetée unique. Lancée fin 2018, la marque, implantée à Paris, produit en France ses montres mécaniques évolutives. Nous avons plusieurs points de ventes renommés dont le Printemps Haussmann.

J’ai créé Hegid, avec mon ancien patron et son frère Grégory, lorsque j’étais stagiaire dans le luxe au cours de ma scolarité. L’invention d’Hegid, Henrik (mon associé) l’avait déjà en tête à cette époque. L’idée de la montre évolutive s’est affinée pour devenir ce qu’est Hegid techniquement et commercialement aujourd’hui. J’ai contribué à la création de l’entreprise en étant le « déclencheur », celui qui a fait que chacun d’entre nous a quitté sa vie d’employé pour dédier ses prochaines années à faire évoluer l’horlogerie. Je suis en charge du marketing de la marque, un sujet crucial pour l’entreprise car il s’agit d’exister à côtés de « mastodontes » Suisses connus dans le monde entier depuis des décennies.

 

Quelles sont les prochaines étapes d’Hégid ?

J’espère beaucoup de montres Hegid aux poignets de Skémiens. Plus sérieusement, Hegid se développe et se fait sa place dans l’univers des marques d’horlogerie de luxe petit à petit. Il y a déjà des montres Hegid aux 4 coins du globe, mais ce n’est qu’un début, encore très embryonnaire. Ces prochaines années, la marque doit gagner en notoriété, les équipes doivent grandir et les produits doivent traverser les époques. Nous allons continuer à nous amuser et laisser faire le temps, en affirmant notre identité Française. Tant que nous aurons à cœur une démarche sincère, je pense que tout ira bien. Nous avons déjà été approchés par des grands groupes, mais Hegid reste notre bébé.

 

En quoi votre expérience à SKEMA ou le réseau des diplômés vous a aidé dans la réalisation de ce projet ?

Au cours de ma dernière année à SKEMA, j’ai pu travailler directement avec des professionnels du luxe sur mon projet entrepreneurial. Cela a été très formateur. J’ai aussi grandement gagné en compétences opérationnelles dans le marché du luxe vers lequel je me dirigeais. À cette occasion, j’ai aussi pu commencer à créer mon réseau professionnel. Aujourd’hui, parmi les diplômés de SKEMA, j’ai des clients, des fournisseurs, des distributeurs, des consultants et prochainement, je l’espère, des collaborateurs chez Hegid.

 

Le mot de la fin ?

J’ai envie de profiter de cette interview pour remercier toutes les personnes qui nous ont aidés dans notre parcours, notamment certains camarades et intervenants rencontrés à SKEMA. Nous avons commencé à travailler sur Hegid en 2015, et depuis, des dizaines de femmes et d’hommes sont venus participer à cette incroyable aventure. Hegid rassemble, et c’est notre plus grande fierté.

 

Pour en savoir plus, visitez Hegid ou contactez Emeric Delalandre

Partager