Actualité

Contenu de la conférence du 24 avril à Londres avec Gary Vigier (SK 2008)

24 avril 2019

Vous résidez à l'étranger aujourd'hui. Vous avez un projet d'acquisition immobilière en France ?

Première conférence pour le réseau SKEMA ALUMNI UK, c'était le 24 avril au CitizenM Bankside. Aux côtés d'un expert et diplômé, Gary Vigier (SK 2008) Conseiller en développement Patrimonial et Financier - Gérant Associé chez OptiFi HFM.

  1. Il est évident que la fiscalité et le financement sont primordiaux dans tout projet d'investissement immobilier. Cependant, Gary nous a fait part de son étonnement d'entendre certaines personnes acheter pour les "mauvaises" raisons : obtenir une réduction d'impôts, ou car les conditions de financement sont attractives. Il ne faut pas oublier qu'un achat immobilier comporte des frais importants (frais de notaire, frais de garantie, etc.) ce qui rend cet investissement un projet de Long Terme : Gary recommande à minima un horizon de 8 ans. Il est donc fondamental de bien étudier ce que l'on achète, appréhender le marché locatif en creusant quels types de biens (petite surface pour étudiants / jeunes couples, grandes surfaces pour collocation ou pour accueillir une famille, parts de SCPI, etc.). Cela consiste en la clé de toute bonne acquisition.
  2. Ensuite, il sera effectivement nécessaire de prendre en compte la fiscalité. La convention fiscale franco britannique établit que les revenus locatifs provenant de biens immobiliers en France doivent être déclarés en France selon les règles locales, et le résultat net sera imposé au taux forfaitaire de 20% + 7,5% de prélèvement de solidarité (nouveauté depuis le 1er Janvier 2019). Ces revenus locatifs devront ensuite être déclarés au Royaume Uni selon votre statut (Non domiciled ou Domiciled) ainsi que le nombre d'années de ce statut. Il est donc fondamental de se rapprocher d'un avocat fiscaliste UK pour appréhender les règles propres à votre situation. Cela impactera la rentabilité du projet d'investissement locatif.
  3. Enfin, le financement est un sujet qui retient beaucoup d'attention, car il est possible de s'endetter sur une durée longue (20 ans) et à taux fixe ! Ce levier bancaire rend l'investissement locatif en France particulièrement attractif puisque les coûts sont alors arrêtés. Malgré le fait que les conditions de financement sont devenues plus favorables, les banques se sont permis de durcir les règles d'accession. Pour les non résidents, nous constatons une tendance à l'augmentation de l'apport à 30% du montant du bien visé. Il existe quelques exceptions, mais cela tend à devenir la norme des services de crédit internationaux.

Si vous souhaitiez creuser les solutions de financement spécifiques à votre projet, n'hésitez pas à vous rapprocher de Gary.

Votre contact : Gary Vigier (SK 2008) Conseiller en développement Patrimonial et Financier - Gérant Associé chez OptiFi HFM
gary.vigier@optifi-hfm.com

Partager